"La boutique où tu pilotes tes études"

Chers Amis,

Avec cette 72ème, nous abordons une nouvelle ère : planifier le déconfinement, en conjuguant adaptabilité, téléaccompagnement et présence prudente dans les « Boutiques », dans le respect des consignes évolutives.

Nous partageons avec vous aujourd’hui quatre infos :

  • L’actualité, c’est donc : l’urgence pour l’AJE-Paris est d’échanger sur les mesures sanitaires de prudence durant le confinement, de distanciation ainsi que sur l’usage strictement nécessaire des transports publics. L’AJE-Paris doit également disposer des moyens de protection suffisants – masques, gel hydro alcoolique et produits de désinfection : nettoyage – pour mettre en œuvre son plan progressif de déconfinement et de réouverture des Boutiques.

Pour ce faire, le Conseil des jeunes lance une cagnotte pour financer ce dispositif dont le lien est :

Cliquez et faites cliquer vos amis! http://www.leetchi.com/c/aje-paris-wxvqvq6r#.XskWjhZOENk.whatsapp

Nous souhaitons qu’elle puisse également venir en aide aux familles dans le besoin à ce niveau.

Vous trouverez également le processus pour retirer en pharmacie les masques de la Mairie de Paris ; merci à Mohamed.

 

  • La Fondation Vinci pour la Cité et le Groupe Vinci sont devenus Mécènes de l’AJE-Paris ; au sein du groupe, deux grands jeunes pros de l’association, Doua DEMBELE et Paul FADELLE, sont nos parrains entreprise.

Nous avons reçu un  : achat de tablettes numériques pour mise à disposition, équipement d’un petit réfrigérateur de la Boutique bd Mortier et aide alimentaire.

 

 

 

                                               

                               Rencontre avec Ophélia Duval de la Fondation Vinci et l’Agence Kapa – Tous masqués à 1m les uns des autres

 

  • Depuis le début du confinement, le nombre de jeunes et familles s’est accentué. Dans les premières semaines, la fermeture des boutiques solidaires n’était pas compensée par la distribution de paniers repas.

Depuis, des familles ou des jeunes qui auparavant vivaient sans aide, se sont trouvés en difficultés. Grâce à la solidarité, quatre dispositifs sont fléchés par l’Association : un restaurant est resté ouvert, proposant la nourriture apportée par les habitants et les commerçants du quartier .

Nathalie Maquoi, conseillère de Paris et déléguée à la Culture à la Mairie du 20ème, nous a mis également en relation avec Rose, habitante du quartier qui a également tissé des relations avec un magasin d’alimentation. Elle dispose trois fois par semaine de trois à cinq paniers de courses. Des relations sont établies avec un autre magasin afin d’étendre le dispositif.

Un groupe de généreux donateurs, à son initiative, a constitué une cagnotte qui a permis de commander les courses de jeunes et familles, ce qui représente près de 30 personnes aidées au niveau alimentation chaque semaine du confinement. Enfin, grâce à la Fondation Vinci, suite est donnée à cette action.

Chacun de l’Equipe est marqué par la discrétion et la dignité des familles dans le besoin : c’est la relation de confiance préalablement tissée qui rend possible les confidences et la mise en œuvre d’une solidarité.

Comment remercier chacune et chacun ?

L’actualité, c’est encore .

La première vague de résultats de propositions d’affectation via est positive pour les jeunes :choix obtenus ou en position favorable sur liste d’attente ; pour un ou deux jeunes, la situation parait plus tendue ; aucun n’est sans affectation.

Les étudiants en fin de Licence, quelquefois sans même connaître les résultats de leur premier semestre, ni les procédures de validation de leur année, se portent candidats à .

Ceux également, , sont à la recherche de stage, d’emploi ou de thèse ! Malgré la dureté des temps, ils restent combatifs et déterminés et les relations de solidarité en sont comme renforcées.

Malgré une réelle inquiétude, ils opèrent, selon l’équipe, des choix judicieux, rédigent de solides documents, CV et lettre de motivation et se préparent aux entretiens, souvent à distance.

Aussi, pour la prochaine, les sujets ne manqueront pas :

la Culture, grâce à notre atelier théâtre en partenariat avec, mis en scène par Pierre et Anthony,

et concocté avec grand professionnalisme par une  !

Restons prudents et solidaires, attentifs aux plus fragiles !

Heureusement pour nous tous, il y a cette solidarité exceptionnelle qui jaillit et nous redonne l’espoir !

 

 

00.png

                                                       AJE-Paris, mis à jour le 26 juin 2020.                                         

leetchi.png